Cliquez sur le lien du pdf

1989.Thèse

91. Licorne Fragment rom

Anne Larue, « Écriture du fragment romantique », Brièveté et Écriture, La Licorne,1991.

92. Ségo Rom Ornement

Anne Larue et Ségolène Le Men : “L’ornement romantique, ou l’art de tourner en rond”, Romantisme,1992.

91 TM Néraudau agreg

Anne Larue, « Le Théâtre du Monde, dispositif de l’incertitude baroque », L’Information littéraire, octobre 1991.

92. Ségo mille et 1 nuits

Anne Larue et Ségolène Le Men : « Un feuilleton du XIXe siècle à suspense : les Mille et une Nuits », Lisible/Visible, La Licorne,1992.

94. Manchester UP

Anne Larue, « Delacroix and his critics : stakes and stratégies », Art Criticism and its Institutions in nineteenth-century France, dir. M. Orwitz, Manchester University Press, 1994.

1995 : Délire et tragédie, Sénèque, Shakespeare, Strindberg, Mont-de-Marsan, Presses universitaires du Sud.

Délire et tragédie couv

95. Beau et goût

Anne Larue, « Un combat esthétique au tournant des Lumières : le beau contre le goût », Figures de l’art,1994-1996.

95. Regard et Mélancolie

Anne Larue, « Pour une histoire du regard : la mélancolie dans les lettres et les arts », Lettres actuelles, 1995.

96. Moreau-La Fontaine

Anne Larue, « La traduction plastique des Fables de La Fontaine par G. Moreau », Revue de Littérature comparée, 1996.

96. Reboul Toulouse

Anne Larue,  “La nouvelle des temps modernes, narration contique ou fiction inédite ?”, Littératures, décembre 1996.

(Décaméron, Heptaméron, Nouvelles exemplaires)

96. Exemplum Agreg

Anne Larue, “Le discours moral dans la nouvelle des temps modernes : Décaméron, Heptaméron, Nouvelles exemplaires”, Bulletin de la société de littérature comparée, novembre 1996.

96. Dorangeon

Anne Larue, « Les ekphraseis de la Mélancolie de Dürer chez les poètes anglais et français du XIXe siècle », Representation of Visual Arts in Literature, Reims, mars 1998.

96. Montepulciano

Anne Larue, « Dürer a-t-il gravé une Melancholia II ? », Malinconia ed allegrezza nel Rinascimento, Milan, 1999.

96. Comparat aujoudhui

Anne Larue, « Le texte&image en littérature comparée », La littérature comparée aujourd’hui, PU Lille, 1999.

96. Rom. Lassalle-Bordes

Anne Larue, « Delacroix et ses élèves à travers un manuscrit inédit », Romantisme, 1996-2.

96. Essen

Anne Larue, « De l’esthétique du goût à l’esthétique du beau », Histoire comparée des littératures de langues européennes, 1780-1820, Climat général, dir. H. A. Glaser, Université d’Essen, sd.

97. Beau mal de méditer

Anne Larue, “Le beau mal de méditer. Mélancolie et vie intellectuelle”, Op. Cit., n° 9, nov. 1997.

97. Lillou Essen

Anne Larue, « Pouvoirs de l’image. Le mythe entre récit et poésie », in Mythe, récit et poésie, Cahiers du CRLMC, 1998.

97. Verlaine

Anne Larue, « Verlaine et les arts visuels », L’Information littéraire, janvier-mars 1999.

97. On achev bien les chev

Anne Larue, “On achève bien les chevaux… La danse de la vie pendant la Grande Dépression”, Sociopoétique de la danse, dir. Alain

Montandon, Anthropos, 1998.

97. Bas rosâtre

Anne Larue, « Un bas rosâtre pour toute modernité. Baudelaire et l’objet fugace », L’Information littéraire, 1997.

Romantisme et Mélancolie. Le Journal de Delacroix. Éditions H. Champion, 1998, 295 pages.

La question abordée dans cet ouvrage est celle de la mémoire, en lien avec le « désenchantement » romantique.  Delacroix est-il le dernier des anciens, ou le premier des modernes ? Son rapport spécifique à la littérature, au temps et à la mémoire permet de mieux comprendre l’articulation entre les temps anciens, ceux de la peinture narrative et littéraire, et les temps nouveaux, symbolisés par l’irruption de l’Olympia de Manet.

98. Ecran

Anne Larue, « Un simple voile sur le visage du roi. Représentations figurées d’Agamemnon », L’Écran, EUS, 1998.

98. Femme coupée

99. Madeleine et Mélanco

Anne Larue, « Madeleine et Mélancolie », colloque Marie-Madeleine figure mythique dans les arts, CRLMC, 1999.

99. Mazeppa, icône gay

Anne Larue, « Mazeppa, icône gay ? », La France et la Pologne : histoire, mythes, représentations, Ed. Champion, 1999.

 

2001. Acedia L’Autre Mélancolie

L’Autre Mélancolie. Acedia, Paris, éditions Hermann, mars 2001 (publié avec l’aide du CNL), 221 pages.

 L ‘acedia, mélancolie monastique, n’était pas à l’origine la « paresse » qu’elle est devenue sous la plume des chrétiens de l’Occident, non plus que le recessus a bono divino dont parle saint Thomas d’Acquin. Chez les pères de l’Eglise d’Orient, elle est non pas un péché mais une souffrance psychique, ce que Huysmans appellera plus tard un « érémitisme de cervelle » et qu’aujourd’hui on nomme surmenage intellectuel.

Ce livre retrace l’histoire de la notion depuis les origines et suit le fil de l’acedia comme soufrance psychique et maladie mélancolique à travers les œuvres de Sainte-Beuve, Baudelaire, Huysmans, ainsi que dans l’iconographie picturale où sa figuration est extrêmement présente.

Esth. mélanco+ couv

Tolkien

2000. L’épopée romanesque

Inédit.

2001. antico-romantisme

Workshop.

2002.Jarry narss

Anne Larue, « Le Surmâle de Jarry, roman de la démesure narcissique », La Démesure narcissique, Éditions Milon, 2004.

2002. Masochisme suicidé soc

2002. Durer kitsch

Anne Larue, « Dürer kitsch », Romantisme, 2002.

2003 DUCH-DELZ

Le Surréalisme de Duchamp à Deleuze, Éditions Talus d’approche, 2003, 223 pages.

 Ce livre s’attache à mettre en évidence la postérité surréaliste dans la pensée de Gilles Deleuze.

2000. Jussieu-acedia

Anne Larue, « Les pensées ne me laissent pas : l’acedia dans l’Antiquité tardive », dans La Traversée de la mélancolie, éd. Evelyne Grossman et Nathalie Piégay-Gros, Paris, Séguier, 2002.

2003 A rebours

Anne Larue, « A rebours, roman de la chute acédiaste », dans Joris-Karl Huysmans, dir. Marc Smeets, Rodopi, Amsterdam/New York, 2003.

2004. DEMOCRITE 1re_ 21-04

Une vie de Démocrite, Éditions Talus d’approche, 2004, 144 pages.

Bouquin poètes de l’amourr

Poètes de l’amour, Éditions du Temps, 2004, 126 pages.

2005. Article Hélène

Anne Larue, « Victor Hugo et Félicien Champsaur : l’illustration de Lulu », Le Livre illustré européen, Kimé, 2005.

2005. ROUSSEL-Reims

Anne Larue, « L ‘Afrique au temps de Raymond Roussel », dans Littératures européennes et mythologies lointaines, Lille, 2005.

2008. Vieux fous

Anne Larue, « Vieux fous », Fantasmagories du Moyen Age, dir. Valérie Naudet, CUERMA, Aix-en-Provence, 2008.

Tolkien Rambures

Anne Larue, « Tolkien ancêtre de lui-même », colloque Tolkien, Château de Rambures, Tolkien aujourd’hui, 2011.

2008. L’épopée romanesque

2008. Guerilla Girls

Anne Larue, « Les Guerrilla Girls : retour critique sur l’histoire de l’art », Traduction d’Anne Larue revue par Hugues Lebailly, L’Art qui manifeste, dir. A. Larue, Paris, L’Harmattan, 2008.

2008. MAQ_femme soluble

La Femme est-elle soluble dans l’eau de vaisselle ? Chiflet and Coe, mai 2008, 122 pages.

2008. Mélancolie conceptuelle

Anne Larue, « La mélancolie conceptuelle », Cycles et Collections, 2008.

2009.Fibonacci

Anne Larue, « La suite Fibonacci dans la littérature populaire », colloque du Groupe Phi, dir. Emmanuel Bouju, ENS Ulm, juin 2009.

2009. Metz

Anne Larue, « L’illustration médiévalisante entre conservatisme rétro et hypnose numérique », colloque « Le médiévalisme aujourd’hui », dir. Vincent Ferré et Eric Necker, Metz, novembre 2009.

2010 wicca GN

Anne Larue, « La wicca, un GN pour les filles ? », colloque Le Moyen Age en jeu, dir. Séverine Abiker, Anne Besson, Florence Plet-Nicolas, Bordeaux, Eidôlon n° 86, PU Bordeaux, 2010.

2011. Abandonner l’usine

Anne Larue, en cours de publication : « Désaffection, désaffectation, désertion », colloque La Désaffection, organisé par Vladimir Marinov, université Paris 13, octobre 2011.

2011. antico-romantisme

2011-animaux Haraway

Anne Larue, Le patriarcat comme système global : femmes et animaux dans l’Iliade et dans le Manifeste des espèces de compagnie, journée Donna Haraway, organisée par Anne Bourgain, Pascale Molinier et Stéphane Chameron, université Paris 13, 2011.

2012. allégorie YmaginereS_02_WIP07_-_pdf_interactif

2012. Sheela-na-gig

Anne Larue, « Le motif médiéval de Sheela-na-Gig et la persistance folklorique de Baubô », inédit.

Larue Nagoya Mars 2013

Anne Larue, Etre femme, vivre chienne et devenir cyborg : Donna Haraway et les paradoxes de la situation minoritaire, paru en japonais dans Minoritologies comparatives, dir. Mitsuo Takodoro, 2013.

2013 Big brother

Anne Larue, « Petits mondes sans issue : la tentation carcérale dans le roman dystopique », Du grand Inquisiteur à Big Brother : le pouvoir dans la littérature et les arts de la fin du XIXe siècle à nos jours, dir. Anna Saignes,ef. Garnier Classiques, 2013.

Margaret Murray final

Anne Larue, « Érudition et folklore : faut-il réhabiliter Margaret Murray ? », Le savant dans les lettres, dirigé par Valérie Cangemi, Alain Corbellari et Ursula Bälher, Presses universitaires de Rennes, 2014.

 

Articles sans pdf, livres sous droits

Anne Larue, « Le Journal de jeunesse de Delacroix : Dante et Byron en abyme », Transpositions,1986.

Anne Larue, « Byron et le jeune Delacroix », Romantisme,1989, n° 4.

Anne Larue, « Les fins de la peinture selon David et Delacroix », Les Fins de la peinture,Desjonquères, 1990.

Anne Larue, La Nébuleuse du conte,avec A. Chraïbi : édition critiquedes Dames de Bagdad,Desjonquères, 1990.

Anne Larue, « Condamnés au savoir-vivre. Comment bien mourir sur l’échafaud », Civilités extrêmes, CRLMC, 1998.

Anne Larue, « De l’Ut pictura poesis à la fusion romantique des arts », La Synthèse des arts, Presse du Septentrion, 1998.

Anne Larue, « Théâtre du monde et théâtralité des supplices », Formes de la pensée morale à l’âge classique, 1999.

Anne Larue, « Le théâtre alchimique », Aspects de la Culture alchimique à l’âge classique, Chrysopœia, CNRS, 1999.

Anne Larue, « En guise d’apéritif”, introduction à La Femme coupée en morceaux, Poitiers, La Licorne, 1999.

Anne Larue, « Un illustrateur d’Offenbach : Jules Chéret », Cahiers du Festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, 1999.

Anne Larue, « Vision impossible : les yeux crevés à l’épreuve de la scène de théâtre », Cahiers Textuel, 2000.

Anne Larue, « Jour de lenteur, de Yves Tanguy et la mélancolie », La Manchette, Montpellier, 2000.

Anne Larue, « La stratégie orientaliste des peintres romantiques », L’Artiste polyvalent, université de Meknès, 2007.

Bruno Daniel-Moliner et Anne Larue, Matraque et Jolibois, interviews d’Henry-Claude Cousseau, Marie-Laure Bernadac, Stéphanie Moisdon, La Voix du regard, numéro Images interdites. Figures imposées, octobre 2007.

Bruno Daniel-Moliner et Anne Larue, « Manifestation silencieuse : un polyptyque contemporain », L’Art qui manifeste, dir. A. Larue, Paris, L’Harmattan, 2008.

Anne Larue, « La représentation de la violence sociale contre les femmes dans Tess d’Urberville, Nana et Effi Briest », in Destinées féminines, dir. J. Vion-Dury, Paris, SEDES, 2008.

Anne Larue, : « Héroïnes et héros épiques : lire l’Iliade au prisme du genre », le 4 juin 2013, journée d’études Hélène et Draupadi aujourd’hui.Mémoire des personnages épiques dans la littérature et les arts contemporains, org. Claudine Le Blanc (Université de la Sorbonne nouvelle – Paris 3 – CERC), Anne Sinha (Université Paris 13 – CENEL), Vidya Vencatesan (Université de Mumbai, Inde).

 

Délire et Tragédie. Éditions InterUniversitaires, 1995, 303 pages.

 Le Dictionnaire des Beaux-Arts de Delacroix : reconstitution et édition critique. éditions Hermann, 1996, 236 pages.

 Romantisme et Mélancolie. Le Journal de Delacroix. Éditions H. Champion, 1998, 295 pages.

 A la guerre comme au théâtre. Éditions du temps, 2000, 187 pages.

Fiction, féminisme et postmodernité. Les voies subversives du roman contemporain à grand succès, éditions Classiques Garnier, 2010, 237 pages.

 La Vestale du calix, roman, éditions l’Atalante, 2011, 222 pages. 

Dis papa, c’était quoi le patriarcat ? Roman d’anticipation et agonie d’une civilisation, éditions Ixe, 2013, 189 pages.

Advertisements